arrow back
retour page métiers

Devenir
Architecte d’Intérieur

L’architecte d’intérieur imagine et aménage des espaces publics ou privés que ce soit chez des particuliers (appartements, maisons), pour l’aménagement de bureaux, au sein de boutiques voire dans les musées.

Grâce à sa créativité et ses compétences techniques, il peut intervenir sur le choix des matériaux, des couleurs, de l’éclairage, des équipements, et des meubles. Si sa fonction ne lui permet pas de supprimer ou de modifier un mur porteur, il peut néanmoins, si nécessaire, abattre, modifier ou créer des cloisons !

design d'espace

Parole de prof

On essaie de demander le meilleur aux étudiants ! Je vois une notion de responsabilité dans notre enseignement. Les futurs diplômés vont intervenir, élaborer des projets. Cela laissera une trace pour les gens, la ville, le paysage, et plus globalement sur notre cadre de vie.

Marie-Caroline Foulquier-Gazagnes,
Atelier de conception Design d’Espace

Marie-Caroline FOULQUIER-GAZAGNES

Cursus Design d’Espace

2 formations, de l’année préparatoire au Bac+3

Aménagement d’appartements, de maisons, de bureaux, de boutiques, de musées : l’architecte d’intérieur transforme des espaces publics ou privés en jouant avec les volumes, la lumière et les matériaux. Il sublime le cadre de vie.

Le rôle de l’architecte d’intérieur

Un architecte d’intérieur est un designer, un artiste qui joue avec la lumière, les volumes, les couleurs, le mobilier et les matériaux dans le but de sublimer les espaces intérieurs et les rendre confortables, accueillants et fonctionnels.

À partir d’une commande, l’architecte d’intérieur développe plusieurs solutions, analyse une demande et développe un projet à partir d’esquisses et de maquettes, puis coordonne la réalisation finale.

Une fois le projet accepté par le client, l’architecte d’intérieur supervise les travaux confiés aux différents professionnels.

Sur le chantier, il prend les mesures et effectue un état des lieux afin de relever les contraintes et d’évaluer les possibilités.

Il doit être en capacité d’envisager au mieux la vie quotidienne des clients pour lesquels il travaille.

Ses compétences et ses qualités

Le métier d’architecte d’intérieur nécessite une bonne dose de créativité et un savoir-faire technique. Il doit à la fois posséder la rigueur du géomètre, maîtriser certains logiciels et avoir de solides connaissances en histoire de l’art.

Comme la plupart des métiers artistiques, l’architecte d’intérieur a le sens de l’esthétisme.

Il doit être disponible, à l’écoute des clients pour qui il dessine son projet, dirige les ­artisans, tient compte des contraintes budgétaires, techniques et légales.

Evidemment, l’architecte d’intérieur se doit de connaître parfaitement les logiciels qu’il utilise mais également avoir une excellente connaissance du bâtiment et des matériaux.

Sachez qu’un BTS design d’espace est un excellent tremplin pour intégrer des formations, comme le DSAA, un DNSEP ou un certificat.

Le BTS Design d’Espace de l’ESMA à Montpellier offre un cursus de deux années où l’étudiant, qui aspire à devenir architecte d’intérieur, apprendra à concevoir et aménager des lieux de vie.

Cette formation, à la fois artistique et technique, est accessible après une MANAA ou un Bac en arts appliqués.

ses possibilités de carrière

En début de carrière, le salaire mensuel d’un architecte d’intérieur varie entre 1500 à 2300€ brut. Après quelques années d’expérience, il pourra atteindre un salaire fluctuant entre 2300 et 3500€.

S’il est free-lance, l’architecte devra s’être constitué un solide réseau professionnel et savoir « se vendre ». Les stages qu’il aura pu décrocher durant son parcours seront à ce titre essentiels. En libéral, son salaire dépendra des honoraires qu’il appliquera.

L’architecte d’intérieur peut aussi évoluer en tant que salarié pour des collectivités locales, des organismes publics ou encore des cabinets d’architecture.