arrow back
retour page metiersRetour

Devenir
Designer d’Environnement

Le designer d’environnement est un professionnel qui va intervenir sur un espace extérieur, urbain ou rural, dont il devra réfléchir et concevoir l’organisation physique. Qu’il soit sollicité par un particulier, un professionnel ou une administration publique, il étudie le projet, propose des pistes et suit le chantier de son ébauche à sa livraison.

design d'espace

Parole de prof

L’étudiant va développer et articuler ses pensées, ses idées, en s’appuyant sur des questionnements généraux : quelle est la nature de cet espace ? Quelles différences y a-t-il entre usage et fonction ?

Benoit Dauriac
Professeur de Design d’Espace

design d'espace

Parole de prof

On essaie de demander le meilleur aux étudiants ! Je vois une notion de responsabilité dans notre enseignement. Les futurs diplômés vont intervenir, élaborer des projets. Cela laissera une trace pour les gens, la ville, le paysage, et plus globalement sur notre cadre de vie.

Marie-Caroline Foulquier-Gazagnes,
Atelier de conception Design d’Espace

design d'espace

Parole de prof

Il s’agit pour les étudiants de maîtriser les outils nécessaires pour représenter leur réflexion, leur projet (plan, image de synthèse, bien communiquer avec des éléments graphiques). On leur apprend à avoir une méthode pour développer un projet de A à Z.

Nicolas Houel
Professeur en Design d’Espace

Marie-Caroline FOULQUIER-GAZAGNES

Cursus Design d’Espace

2 formations, de l’année préparatoire au Bac+3

Qu’il soit intégré au sein d’un bureau d’études, d’un cabinet d’architecture ou qu’il travaille en indépendant, le designer d’espace peut s’appuyer sur une solide culture générale et une bonne connaissance des nouvelles tendances, qui lui permettent de faire des propositions toujours plus innovantes.

Un métier regroupant plusieurs compétences

Cet esthète possède des notions en urbanisme et en architecture qui lui permettent de garder une vision d’ensemble du projet. Sans perdre de vue la nécessité d’intégrer parfaitement chaque élément dans leur environnement, il joue bien sûr sur l’agencement du mobilier, l’insertion et la démolition de cloisons, mais aussi sur les matières, les couleurs ou encore sur la décoration, qui viendront bonifier son travail.

Sur ses chantiers, le designer d’espace gère l’intégralité du projet : après le brief client en amont, et la validation de ses croquis et plans 3D, il a pour mission de gérer les équipes dédiées à la mise en œuvre du projet (électriciens, maçons, artisans…).

Une communication importante avec le client

En amont du projet, son expertise lui permet d’effectuer un diagnostic du site concerné, et des besoins définis par le client. Il travaille en étroite collaboration avec ce dernier, qui l’oriente aussi précisément que possible sur ses attentes.
Avant de mettre en œuvre ses propositions, le designer d’environnement les esquisse, les présente par le biais de perspectives 3D, et les fait valider au donneur d’ordre. Il s’assure ensuite de la fonctionnalité de l’espace qu’il propose, ainsi que de son rendu esthétique en accord avec les objectifs définis au préalable.

Ses compétences

Le designer d’environnement connaît aussi parfaitement les réglementations, qui lui permettent d’effectuer les démarches nécessaires et d’obtenir les autorisations requises avant le début d’un chantier. En fonction de ses projets, son activité peut flirter avec celles de l’urbaniste ou de l’architecte paysagiste.