arrow back
retour page actualités

Les micro-influenceurs : au cœur du marketing digital


Actu Générale . 15 Mai. 2018
Design Graphique

Le marketing d’influence est une stratégie qui ne cesse de gagner en popularité auprès des marques.

Toutefois, cette stratégie est en train de se réinventer et alors que certaines enseignes favorisent encore les célébrités pour promouvoir leurs produits, de nombreuses entreprises se tournent aujourd’hui vers les micro-influenceurs pour faire évoluer leur stratégie digitale.

Une authenticité qui fait ses preuves

Une étude a révélé qu’en 2017, 78 % des entreprises ont fait appel à des influenceurs pour une campagne de marketing. Alors qu’on pourrait penser que ce sont les macro-influenceurs qui attirent l’attention des marques, ce sont en fait les micro-influenceurs qui suscitent le plus leur intérêt.

En effet, ces comptes suivis par 10 000 à 100 000 abonnés ont l’avantage d’être très nombreux et d’offrir de nombreuses opportunités aux marques. Mais leur
principal point fort reste leur authenticité, une qualité de plus en plus prisée. Ces influenceurs sont généralement experts de leur domaine et plus proches de leur communauté. Une étude a également montré que les micro-influenceurs auraient près de 22 fois plus de conversations avec leurs abonnés que les plus gros influenceurs.

Ce type d’influenceurs inspire donc plus facilement confiance aux internautes et dégage une image positive. Ainsi, les marques qui les sollicitent obtiennent des taux d’engagement supérieurs à celles qui continuent de passer par des personnalités plus populaires. Ce phénomène s’explique notamment par le fait qu’ils touchent une communauté plus ciblée et donc plus réceptive aux produits présentés. Les enseignes à qui le marketing d’influence réussit le mieux sont celles qui investissent dans des relations durables avec les micro-influenceurs, en adoptant une stratégie « always on » plutôt qu’en produisant des campagnes de publicité.

En outre, les micro-influenceurs n’étant pas des professionnels, ils ne sont généralement pas ou rémunérés, ce qui représente évidemment un avantage énorme pour les marques avec qui ils collaborent. Ainsi, même si les enseignes de mode, beauté et voyages sont les principales concernées, des entreprises de tous les secteurs tentent leur chance avec les influenceurs.