arrow back
retour page actualités

Jury Motion Graphics Design 2018


Actu Générale . 05 Oct. 2018
Design Graphique / Toulouse

Le vendredi 21 Septembre 2018, les étudiants de Motion Graphics Design ont soutenu leur oral de fin d’année, suite à leur stage de fin d’année, devant un jury composé de professionnels et d’enseignants

Les professionnels présents lors du Jury

Deux fondateurs de studios et un motion designer indépendant ont pu nous consacrer cette journée, à l’école.

Le déroulé du Jury Motion Graphics Design

Cette dernière étape de leur cursus consistait en :

  • rendu du rapport de stage,
  • la soutenance de leur oral de stage,
  • la présentation des travaux réalisés durant l’année dans le cadre des projets, à l’école,
  • la présentation des travaux effectués durant leur stage,
  • la présentation de leur showreel

Un échange avec les membres du jury a systématiquement suivi cette présentation individuelle.

Plus tard, c’est autour d’un apéritif de fin d’année que tout ce petit monde a pu se retrouver et échanger.

Plusieurs bonnes nouvelles…

Certains étudiants ont déjà signé un contrat en studio, plusieurs passent prochainement des entretiens après avoir été démarchés, tandis que d’autres répondent à des propositions d’emploi.

Un premier pas dans le monde professionnel très rapide pour ces étudiants diplômés. Nous leur souhaitons une belle route dans ces entreprises !

 


Interview de deux membres du jury

Studio Fab&Fab :

ESMA : Pouvez-vous vous présenter brièvement (fonction, entreprise) ?

Fabien Blot dirigeant de Fab&Fab, Studio de Création et d’Animation vidéo. Nous concevons et réalisons des films créatifs pour promouvoir les produits et services de nos clients depuis 2012. Nous inventons des univers visuels singuliers dans lesquels nous mettons en scènes les stratégies de communication des entreprises et des marques.

ESMA : Qu’avez-vous pensé des travaux présentés lors du Jury Motion Graphics Design ?

F.B : Agréablement surpris par la qualité et la pertinence des travaux proposés par les élèves. La progression artistique et technique est visible sur les deux années. La variété des sujets met en lumière les acquis et les élèves ont clairement structuré leur pensée pour démontrer leur savoir-faire.

ESMA : Qu’avez-vous pensé de l’organisation de l’événement ?

F.B : Au top, une journée bien rythmée qui permet de prendre pas mal de recul sur notre activité. Le partage de la connaissance et des expériences avec le corps enseignant éclaire sur notre manière d’appréhender la nouvelle génération qui va arriver sur le marché su travail. Dommage que pour clôturer la session, il n’y ai pas eu un classement de promotion, avec remise de prix, je pense que c’est important et gratifiant pour les élèves de savoir où ils se situent.

ESMA : Que pensez-vous de l’ESMA ?

F.B : Du bien ! Ancien élève de l’ETPA il y a de nombreuses années, je suis aujourd’hui ravi que l’école se soit dotée d’infrastructures et de moyens de formation conséquents pour accompagner les talents de demain. Ils évoluent dans un cadre dynamique et fonctionnel. Il y a une volonté de construire et de bien faire qui me plait.

ESMA : Que pensez-vous de la formation Motion Graphics Design ?

F.B : La moitié de la promotion est tout à fait prête à pourvoir immédiatement un poste de motion designer en sortant de cette formation, la seconde moitié le sera également, après avoir davantage expérimenté en situation réelle et professionnelle !

ESMA : Pouvez-vous nous parler de cette expérience ?

F.B : A renouveler pour ma part, content d’échanger avec les enseignants et leurs élèves et d’ouvrir à notre tour la porte de notre entreprise.

 


 

Un professionnel freelance :

ESMA : Pouvez-vous vous présenter brièvement (fonction, entreprise) ?

Baptiste Aubert,  je suis graphiste motion designer depuis plus dix ans. Je me suis spécialisé en habillage télé et réalise des jingles pub, des génériques d’émission ou des spots promotionnels pour les grands groupes télévisuels français.

ESMA : Qu’avez-vous pensé des travaux présentés lors du Jury Motion Graphics Design ?

B.P : J’ai pu voir lors du jury des travaux très pertinents graphiquement et surtout une progression tout au long de l’année de la qualité de ces travaux.

ESMA : Qu’avez-vous pensé de l’organisation de l’évènement ?

B.P : Je pense qu’il est toujours bien pour les étudiants de se confronter aux regards des professionnels. Surtout à la sortie de l’école et à l’entrée dans la vie active. J’ai apprécié l’écoute des étudiants sur les remarques que nous avons pu leur faire.

ESMA : Que pensez-vous de l’ESMA et de la formation Motion Graphics Design ?

B.P : L’école me semble intéressante, ainsi que sa formation de motion graphics design. En effet dans notre société où nous avons de plus en plus de visuels, d’images et d’informations, nous avons de plus en plus besoin de motion designer pour organiser et réaliser des images percutantes.

ESMA : Pouvez-vous nous parler de cette expérience ?

B.P : C’est dans une bonne ambiance que les étudiants ont pris le temps de nous montrer leurs travaux. Ils avaient d’ailleurs préparé leurs intervention, en préparant des dossiers et une bande démo. Ils ont pu nous présenter leurs stages et nous dire ce qu’ils en ont retiré. Il est toujours intéressant d’échanger avec nos futurs collègues, de pouvoir transmettre notre expérience et découvrir leur nouveau regard.