arrow back
retour page actualitésRetour

Foundry a récemment présenté Elara


Actu École . 13 Mar. 2018

Nous avons déjà eu l’occasion d’évoquer l’évolution des outils de production et de l’incidence organisationnelle générée par les solutions et les services dits de « cloud » ou « cloud computing »

Foundry a récemment présenté Elara, une suite de production complète pour produire dans le Cloud

Nous avons déjà eu l’occasion d’évoquer l’évolution des outils de production et de l’incidence organisationnelle générée par les solutions et les services dits de « cloud » ou « cloud computing ». Stockage, du calcul, gestion  du parc de licences logicielles, outils d’organisation de production, de suivit de projet, organisation des assets… Peu de productions échappent aujourd’hui à ce phénomène.

Si certains le redoutent encore et préfèrent centraliser au maximum en local leurs échanges et leur flux d’informations et de données, d’autres y voient une opportunité de dématérialiser une partie de leurs moyens de production, et imaginent déjà de nouvelles formes de studios : hybrides, modulables, extensibles et délocalisables à volonté selon les besoins des projets.

Un nouveau projet nommé Elara

Pour accompagner cette mouvance, l’éditeur Foundry, toujours à l’avant-garde des besoins des studios et bien connu pour ses logiciels Nuke, Mari ou Modo, travail depuis trois ans sur un nouveau projet nommé Elara, justement censé répondre à ce type de problématique.  Elera est donc une plate-forme basée sur le cloud permettant de virtualiser n’importe quel besoin d’ordre informatique ou logiciel à travers une interface Web accessible à partir de n’importe quel navigateur ou périphérique. Si aucune offre n’est encore disponible et que seulement quelques studios l’utilisent en bêtatest pour le moment, l’éditeur pourrait bien faire des annonces sous peu et propose pour le moment une présentation d’une heure qui dévoile l’état de leur développement. Si le sujet vous intéresse, voilà de quoi mieux comprendre certains des enjeux majeurs auxquels devront répondre les productions de demain.

Présentation vidéo d’une heure.