arrow back
retour page actualitésRetour


Actu Générale . 05 Jan. 2018

Artiste plasticien, architecte et professeur, Philip Beesley développe un travail axé sur la technologie et l’interaction.

Présentation de Philip Beesley

Artiste plasticien, architecte et professeur, Philip Beesley développe un travail axé sur la technologie et l’interaction. Difficiles à décrire, ses sculptures et ses installations tentaculaires impressionnent d’abord par leurs tailles colossales et les milliers de petits éléments organiques ou mécaniques dont elles sont composées.

Son travail Astrocyte

Son dernier travail, « Astrocyte » ressemble à une architecture vivante presque animale, voire organique, qui répond à la présence des visiteurs grâce à un système d’installation sonore interactif. Composée de 300 000 éléments individuels dont une majorité de treillis élastiques en acrylique découpés au laser en forme de motifs géométriques, la façon de les assembler leur donne une force et une résistance extraordinaire. Ce système de treillis spatial unique fait partie de la recherche du groupe « Living Architecture Systems » travaillant sur des projets de structures résilientes et adaptables, groupe dont Philip Beesley est le directeur.

Il reste donc en constante recherche sur une architecture « vivante » où l’intelligence artificielle serait présente à chaque niveau de conception, afin de réaliser des structures organiques et réactives. En plus de l’aspect visuel de ses œuvres et lorsqu’on connaît ses domaines de recherche, Philip Beesley et son travail semblent sortir tout droit d’un livre de science-fiction, mais c’est pourtant bien contemporain !