arrow back
retour page actualités

COP21 : développement de projets de constructions écologiques et autonomes


Actu Générale . 18 Déc. 2015
Design d’Espace / Montpellier

« Ensemble, sauvons la planète ».
Si le principe de la COP21 se révèle chargé d’espoir et de bonnes intentions, les pays et les industriels partenaires de l’évènement forcent à se poser des questions sur les causes et les responsabilités de ce phénomène communément nommé « dérèglement climatique ».

Si l’on reste loin du syndrome Copenhague (en référence à la précédente COP qui avait échouée à cause d’une ambition démesurée), un « consensus » a finalement été validé ces derniers jours.

Eco-architecture du futur

Les principales puissances économiques commencent enfin à admettre que le mode de vie occidental ne peut pas s’étendre indéfiniment, au risque de dégât irréversible pour la planète.

Dans la lignée du projet ambitieux Paris Smart City 2050 de l’architecte éco-futuriste Vincent Callebaut, ce changement de paradigme oblige justement de nombreux architectes et designers à repenser l’habitat, adoptant ainsi un rapport nouveau aux ressources limitées de ce monde.

Vers une architecture raisonnée, verte et durable

Redonner du sens aux liens entre les hommes et la nature, en tenant compte de l’impact environnemental des matériaux, mais en repensant aussi l’espace afin de réduire drastiquement la consommation d’énergie et le gaspillage.

Sans aller forcément puiser dans de nouvelles technologies, le bon sens et la créativité ouvrent d’ailleurs des fenêtres immenses sur notre manière de vivre le quotidien. Cet engouement donne d’ailleurs naissance à de plus en plus projets de bâtiments et de maisons autonomes en énergie (autosuffisance énergétique).

Nous vous proposons de découvrir plusieurs studios qui travaillent justement sur ces questions liées à l’habitat de demain : 
Oas1s
GreenMagichomes
Stefano Boeri
Penda Architecture
Studio Podzook