L'Increvable : prototype de machine à laver du designer Julien Phedyaeff



23 Mar. 2016 / / design graphique

Julien a toujours aimé démonter les objets afin de mieux comprendre leur fonctionnement et ainsi pouvoir les réparer.

Au delà de la curiosité, c'est aussi pour ce jeune designer français la possibilité de militer contre l'obsolescence programmée imposée par le lobby industriel, militer pour consommer de manière responsable, d'être un "consom'acteur" en somme.

Ne pas confondre durable et recyclable

C'est en 2013 lors de son mémoire de fin d'étude en design graphique sur "la recherche large sur les pratiques de démontage des objets", que naquit le concept de "l'Increvable", son projet de lave-linge "haute-fidélité" estimé, selon lui, à une durée de vie de 50 ans.

Julien n'est pas un "ayatollah" du recyclable, qui bien que louable, juge cette démarche encore trop énergivore. L'Increvable se veut au contraire "durable", adaptable facilement aux futures évolutions de nos usages, des modes et des normes énergétiques.

Réparer, remplacer plutôt que jeter

L'idée est simple : pour ne plus être démuni dès lors que nos objets du quotidien tombent en panne, l'Increvable est proposé en kit afin de réduire notre empreinte carbone d'une part, de nous permettre de remplacer facilement un élément défectueux par nos propres moyens en commandant la-dite pièce sur le site internet lincrevable.com d'autre part.

DIY : monter & réparer soi-même son lave-linge

Ambitieux, l'Increvable veut être à la portée de toutes les bourses. De conception intelligente et simple, il pourra vous être livré en kit avec une notice de montage à consulter en ligne sur le site internet du projet, sous la forme de tuto vidéo.

La grande majorité des lave-linge vendus dans le commerce pèsent entre 65 à 95 kilos.
Ingénieux, le lest en béton qui équipe nos machines à laver est remplacé par un réservoir d'eau, qui se remplira automatiquement dès la première utilisation. Si vous décidez par exemple de déménager, vous n'aurez qu'à vidanger le réservoir, la machine ne pèserait plus qu'une vingtaine de kilos.

Un lave-linge encore à l'état de projet

Encensé par la presse, l'Increvable a obtenu le label de l’Observeur du design 2015.
Il n'est cependant pas encore commercialisé puisqu'encore à l'état de projet : d'ici à juin 2016, Julien doit encore réunir des fonds pour financer la recherche et le développement d'un premier prototype fonctionnel, d'ici la fin de l'année, début 2017, il lancera une campagne de crowdfunding (financement participatif).

A suivre...

Crédits photos : l'Increvable / Julien Phedyaeff

PARTAGER
Lave-linge l'Increvable
Affiche machine à laver l'Increvable
Notice de montage machine à laver l'Increvable
Julien Phedyaeff, designer français