Graphisme minimaliste : tendance de ces dernières années ?



17 Mai. 2016 / / design graphique

En matière de graphisme, comme dans moultes disciplines, on peut osciller entre diverses voies. Le "less is more" (le moins est le plus) a actuellement le vent en poupe. Réussir à dire beaucoup avec peu, c’est tout un art !

Les retouches et le retour à la sobriété

L’histoire est pour certain, un éternel recommencement. Pour d’autre, une perpétuelle évolution ! Style gothique primitif, gothique classique, style renaissance, baroque, rococo, classique (architecture néoclassique), victorienne, art nouveau, etc, etc…

L’architecture a évolué, fluctué. Au fur et à mesure du temps, les choses se chargent de souvenirs, elles accumulent les retouches et reviennent souvent à une sobriété extrême. L’architecte Adolf Loos ne disait-il pas dès 1908 : « L’ornement est un crime. » Rien que cela !

Sans aller jusqu’à cette extrémité langagière, on peut affirmer sans se tromper que le minimalisme s’appuie sur le dépouillement pour être efficace. Suivez la flèche...

La Poste

En 1959, avec la disparition du télégraphe, l’entreprise « La Poste » souhaite différencier les services de la poste de ceux des télécommunications. En 1960, le logo « l’oiseau postal », créé par Guy Georget, est dévoilé. Cet oiseau bleu en forme de flèche pointant vers la droite, évoquant la conquête des airs, est composé de cinq formes géométriques.

Des valeurs communes

En matière de graphisme, la tendance minimaliste (simplifier avec des formes géométriques, simplifier par la ligne, simplifier par la silhouette, simplifier en supprimant du texte et du dessin) est omniprésente dans la publicité (logo, affiche, signalétique, typo, emballage), car elle joue avec nos valeurs communes.

Les publicitaires des grandes marques sont de plus en plus nombreux à être ouverts à des propositions efficaces de ce type. Voici quelques exemples campagnes de pub de ces dernières années. Une démonstration efficace de l'usage du minimalisme.

Mc Donald

La firme américaine utilise régulièrement depuis plus de 2 ans le concept du graphisme minimaliste, elle a ainsi réussi de manière intéressante à réveiller l’appétit de sa cible en quelques fractions de secondes et quelques formes de couleur.

Canal+

La chaine cryptée est également une grande utilisatrice du graphisme minimaliste qui met en avant la capacité de Canal+ à diffuser de très bons films en les illustrant par une idée claire et rapide.

Le minimalisme : un atout

On le constate, le minimalisme - né en tant que courant artistique dans les années 1960 aux USA - basé sur la sobriété extrême et l’économie maximale de moyens, la capacité à transmettre efficacement un message, sans surenchère graphique, est un atout majeur. L'esthétique simplifiée se concentre sur l'essentiel dans une société où le regard est continuellement sollicité. C’est là une de ses forces. Gage d’une certaine forme de pérennité ?

Bibliogaphie

MIN : Simplicité et minimalisme dans le design graphique contemporain, publié par Pyramyd Éditions,. Stuart Tolley expose 150 projets qui illustrent la tendance minimaliste. Cet ouvrage, une mine d'inspirations minimalistes est très riche en contenus (projet, interviews, analyses). Disponible depuis le 12 mai (35€).

PARTAGER
Graphisme minimaliste
MIN : Simplicité et minimalisme dans le design graphique contemporain
Oiseau postal de Guy Georget