Sélection de la semaine des meilleures bandes-démo 2015 de studio d’animation (partie 3)



19 Fév. 2016 / / cinéma d'animation
Après notre 1ère et seconde revue des meilleures bandes démos cette semaine, nous allons nous concentrer sur des projets spécifiques en portant notre attention sur que l’on nomme dans le monde anglo-saxon des "Breakdown".

Qu'est-ce qu'un "breakdown" ?


On peut traduire ce terme par le mot "détail ; il s’agit en fait d’un prétexte pour revenir plus en profondeur sur le travail réalisé par un studio sur un projet spécifique.

À la différence d’une bande démo qui ne montre que des plans terminés, cet exercice s’apparente un making-of simplifié, et permet de mieux comprendre les trucages de certaines séquences complexes, tout en mettant en valeur le talent des techniciens et des artistes, dont l’objectif premier est de s’assurer que leurs trucages restent invisibles aux yeux du spectateur, même si de leurs points de vue, il s’agit souvent d’un labeur aussi harassant que minutieux…

Commençons donc par quelques "Breakdown" de films à effets spéciaux :
  • - Les studios ILM et  Image Engine présentent chacun leur travail sur les effets visuels du film Jurrasic World,le plus gros succès 2015 des studios Universal avec les Minions.
     
  • - Retour sur le travail du studio RodeoFX sur plusieurs plans de The Walk, le dernier film de Robert Zemeckis.
     
  • - Voici quelques séquences du dernier Ridley Scott, The Martian, conçu par les talentueuses équipes du studio Moving Picture Company.

  • - Un clin d’œil à l’équipe du studio parisien Digital District et son travail sur le film "Les nouvelles aventures d’Aladin", qui compte plus de 600 plans truqués.
PARTAGER
Le dernier Jurassic World breakdown reel
The Martian breakdown reel
les Nouvelles Aventures d’Aladin breakdown reel