Collectionner des sons. Le cabinet sonore de Patrick Jouin et Sanjit Manku



12 Sep. 2016 / / design d'espace
Collectionner oui, mais pas des œuvres d'art ni des boutons de manchettes, non ! S'offrir l'immatériel et collectionner des sons.

Bienvenue dans le XXIe siècle ! Un projet assez fou et décalé qu'a imaginé le duo d'architectes d'intérieur Patrick Jouin et Sanjit Manku et présenté à la Monnaie de Paris jusqu'au 18 septembre sur une invitation du magazine AD. Cette année, le thème proposé était justement "l'univers du collectionneur".

Imaginez...

Vous enregistrez les sons du quotidien, des ambiances plaisantes, relaxantes, émouvantes... qui sont ensuite encapsulés dans des totems de verre de Murano, classés et rangés dans une bibliothèque.

L'installation est composée de deux éléments : une bibliothèque donc, en bois laqué et tissus où sont intégrés deux Phantoms Devialet pour diffuser le son.
En face, une méridienne protégée par une casquette, un véritable cocon pour se couper du monde, et se refermer sur sa bulle. L'atmosphère lumineuse change et le souvenir envahit l'espace.

Des formes nouvelles naissent grâce aux nouvelles technologies

Pour Patrick Jouin, "l'histoire de l'art a montré que les formes nouvelles sont liées à des techniques nouvelles", et il applique cet adage à la lettre, ce qui lui permet d'explorer des propositions innovantes comme ici, à partir d'une collaboration multiple avec des spécialistes du son, de la domotique, d'un maître verrier, d'un ébéniste... pour une maîtrise du projet dans les moindres détails.

Penser et mettre en œuvre : la clé du design.

© Crédits photos : Claire Israël / Benoît Linero
PARTAGER
Patrick Jouin et Sanjit Manku : le cabinet sonore
Croquis dessin du cabinet sonore
Le designer Patrick Jouin