Vidéo en stop motion sur le thème "Moi et moi-même"



03 Mai. 2017 / Montpellier / communication digitale

Les consignes à respecter

Les étudiants de Bachelor Design Graphique et Stratégie Digitale ont planché sur le thème "Moi et moi-même" afin de réaliser une vidéo en stop motion.
Leur enseignant Adrien Boutin, fondateur et DA du studio le Singe à 3 têtes, leur a donné carte blanche afin de retracer au mieux les traits de leur personnalité.

C'est avec beaucoup d'humour pour certains, de la poésie voire une certaine dose de décalage pour d'autres, que chacun a joué le jeu à la fois de l'anecdote et de la technique. Un joli travail qui clôture une année riche en travaux de tout genre. Nos Bachelors sont partis en stage pour une durée de 4 mois minimum, nous leur souhaitons bonne chance.​

Voici les trois propostions les plus représentatives du travail demandé : celles de Benjamin Bon, Coline Savy et Ségolène Martinez.

1. [Benjamin Bon] : synopsis et signification


Perdu dans les profondeurs de l’Internet, je reçois un mail sur mon smartphone pour un rendu de site web dans deux semaines.
Je note cette date sur mon calendrier pour être certain de ne pas l’oublier.

Ce qui ne fonctionnera pas du tout puisque l’on me voit dilapider ces deux semaines sur mon ordinateur, mon canapé et devant les jeux vidéos. La veille du rendu, une alerte sur mon téléphone m’avertit qu’il ne me reste plus que 24h pour coder, ce que j’avais totalement oublié.

La pression augmentant d’un seul coup, je me lance dans une nuit blanche endiablée pour créer ce site.
Le travail fini, les yeux injectés de sang, le cerveau fondu, je peine à cliquer sur «envoyer» pour transférer mon mail à mon prof de web design. Une fois cette dure tâche terminée, je tombe K.O sur mon clavier.

Site web : 1 - Moi : 0

La vidéo




2. [Coline Savy] : synopsis et signification


La vidéo commence sur un autoportrait en noir et blanc. La caméra avance jusqu'à l'un de ses yeux, le portrait disparait hors champ et la pupille reste, devenant une planète.

Trois univers en émergent et tournent autour avant de redisparaître vers son centre: une forêt, un océan et des rouages. La caméra recule, le portrait revient dans le champ et clignote pour laisser apparaître un autre portrait en couleur, plus"brouillon".

S'ensuit une série de mini-scènes où le deuxième personnage chante,danse,a des couleurs qui s'animent sur son visage et étend des ailes multicolores, le tout dans un style de plus en plus figuratif.

À la fin, les deux portraits se superposent et un autoportrait final apparaît.

La vidéo




3. [Ségolène Martinez] : synopis et signification

La vidéo est centrée sur la personnalité de l’auteur, sa vie, ses envies, ses objectifs. J’ai présenté un générique afin de ne pas me contenter d’une description qui aurait pu me limiter. En effet, un générique est par définition une introduction qui induit qu’une histoire est à suivre.

J’ai donc pensé, qu’en début de carrière autant professionnelle que personnelle, il était présomptueux de proposer une image fixe de ma personnalité. Le graphisme de la main qui ouvre le premier volet correspond au style que j’ai voulu donner à l’ensemble de l’animation.

Elle réapparaît une seconde fois en conclusion. Le choix du noir prédominant et de couleurs pleines est volontaire pour marquer une réelle surprise au moment de la conclusion.

Pour la musique, j’ai choisi un morceau du groupe Parov Stelar «The Mojo Radio Gang», elle n’est pas libre de droits mais j’ai voulu mettre un morceau qui me tenait à coeur et représentait plutôt l’ambiance que j’ai voulu transmettre.

Le choix des silhouettes, du graphisme et des décors est volontairement simplifié conformément à mes goûts et à la période graphique que je préfère.

Pour terminer, je me suis mise en avant à travers une journée qui symbolise mon quotidien. Un réveil de bonne heure, un jus d’oranges, le départ au travail, la route (symbolise différents côtés de ma personnalité) et surtout une routine qui peut paraitre triste mais trépidante.

Tout ça pour tendre vers des objectifs très ludiques.
Voilà pourquoi métro, boulot... Acapulco

La vidéo


PARTAGER
Benjamin Bon
Coline Savy
Ségolène Martinez