Tableaux vivants par les MANAA



26 Fév. 2014 / Montpellier / école
Les étudiants de la formation MANAA de l’ESMA Montpellier ont pris possession de trois tableaux du Musée Fabre afin de les transformer en tableaux vivants à l’occasion de la nocturne étudiante. Le thème de la soirée étant le Kaléidoscope, les étudiants invitaient le spectateur à regarder les œuvres autrement.

Cet exercice de citation consistait à donner une nouvelle interprétation du tableau tout en gardant un lien avec le sens originel. Les visiteurs ont donc redécouvert « Ulysse et Néoptolème enlevant ses flèches à Philoctète », 1800, François-Xavier Fabre, par la lecture des étudiants, qui transposait le thème à un sujet d’actualité en évoquant les mêmes sentiments : le déterminisme, la compassion et le désespoir.


Puis « La toilette », 1870, Frédéric Bazille, qui était revisité par les étudiants de l'école en MANAA par la mise en scène de personnages où les rôles s’inversaient afin abolir l’idée de la classe sociale en fonction de l’origine et la couleur.
Et enfin « Comme les vieux chantent les enfants piaillent », 1662, Jan Steen, où le tableau vivant mettait en valeur  le sens caché de l’œuvre dans un objectif moralisateur.

Kaleidoscope ESMA Nocturne Musée Fabre
PARTAGER