Les travaux expérimentaux du video-artist Andrew Thomas Huang



13 Mar. 2018 / / cinéma d'animation
Si l’on parle de plus en plus souvent de motiondesign, on peut considérer « l’art vidéo » comme faisant partie intégrante de cette tendance créative. L’artiste Andrew Thomas Huang s’inscrit justement dans cette lignée.

Son parcours

Diplômé en 2007 de l’université de Californie en art graphique et en animation, il réalise depuis des films expérimentaux et collabore avec de nombreux artistes d’horizons très différents. Mêlant allégrement images réelles et effets numériques, il développe depuis une grammaire graphique très personnelle, haute en couleur et en effet.

Qu’il s’agisse de vidéoclips pour des artistes comme Bjork, des installations interactives pour des musées ou encore des projets en réalité virtuelle, Andrew Thomas Huang se revendique et assume totalement son statut de réalisateur expérimental. Quand on découvre ses travaux, on est frappé par l’exigence esthétique mêlée à des anachronismes visuels donnant parfois l’impression de travaux inachevés ou encore en cours d’évolution. Tournage live, 3d, vfx, rien n’arrête ce créateur qui n’hésite pas intégrer dans ses travaux des éléments directement issus de ses outils de création. Une approche profondément atypique dont l’audace mérite vraiment que l’on s’y penche.
PARTAGER