Le Turner Prize 2015 récompense des architectes



12 Jan. 2016 / / design d'espace

Un vent de "révolution" souffle sur le Turner Prize (EN) cette année.
Alors qu’il a toujours distingué des artistes plasticiens depuis sa création en 1984 (Gilbert & George, Anish Kapoor, Antony Gormley, Damien Hirst, Steve McQueen, etc), il récompense aujourd’hui un collectif d’architectes de Liverpool, Assemble.

On peut imaginer le cataclysme qu’a provoqué cette annonce le 7 décembre dernier dans le monde de l’art contemporain. Mais elle est surtout riche d’enseignements.

Tout d’abord, elle conforte une tendance de fond qui a vu le jour ces dernières années, à savoir l’abolition des frontières entre les disciplines, impliquant que le statut "d’artiste" n’est plus une exclusivité des plasticiens. Il est revendiqué par les designers, les créateurs culinaires, des graphistes ou des architectes donc.

Un collectif de 18 architectes

Ensuite, elle met en exergue une autre tendance de fond qui est ce besoin de donner du sens à la création et de l’inscrire dans la société.

Ce collectif de 18 architectes ne s’est pas fait remarquer par un bâtiment ambitieux à plusieurs millions d’euros à la ligne déconstruite célébrant l’architecture "star". Ils ont répondu à la demande des habitants du quartier de Toxteth de Liverpool, mobilisés pour faire renaître leur quartier abandonné par les autorités publiques et menacé de gentrification.

Recyclage & art activiste

Ce qui est salué dans ce projet baptisé "Granby Four Streets" est la démarche qui fait sens – en recyclant des matériaux de construction qui plus est – et un état d’esprit qui ouvre la voie à de nouveaux modèles de société. Des nouvelles perspectives pour la place d'un art « activiste ».

Le Turner Prize, doté d’un montant de 25 000 livres pour le lauréat, récompense un artiste britannique de moins de 50 ans. Les autres artistes sélectionnés reçoivent quant à eux un chèque de 5000 livres : Bonnie Camplin, Janice Kerbel, Nicole Wermers.

PARTAGER
Turner Prize 2015
Turner Prize 2015
Assemble collective artists