Henry, le premier court-métrage d'animation en réalité virtuelle du studio Oculus Studio



11 Jan. 2016 / / cinéma d'animation

A l’origine de toute cette affaire, le constructeur Oculus s’est justement posé la question en ouvrant un département intégralement voué à ce « détail ».

Oculus Story : vers une révolution du film d'animation ?

Composée d’une équipe de vétérans issus de grands studios tels que Pixar ou Disney, la cellule Oculus Story s’est lancé pour objectif de répondre aux problématiques engendrées par un projet d’animation transposé en réalité virtuelle. Pour cela, ils se sont lancés l’été dernier dans la réalisation d’un court-métrage un peu particulier.

Anodin à première vue, ce film baptisé « Henry », prénom du principal protagoniste, pourrait bien bouleverser les codes de fabrication et de narration du cinéma d’animation. Henry, un petit hérisson aussi timide que mignon, et les créateurs comptent bien sur l’immersion virtuelle pour jouer sur les émotions des spectateurs.

En effet, en seulement quelques minutes en sa présence, on se retrouve avec une terrible envie de serrer dans ses bras et consoler ce curieux petit personnage.

Henry : mi jeu vidéo, mi film d'animation

L’autre révolution inhérente à ce projet, c’est la chaine de fabrication qui a été pensée à mi-chemin entre la réalisation d’un jeu vidéo et d’un film d’animation. Plus qu’un simple film en relief à 360°, l’équipe a porté son choix de production sur le moteur de jeu Unreal Engine, utilisé principalement pour des projets vidéos ludiques ou des simulations.

En attendant la sortie du film pour les mois à venir, voilà de quoi faire réfléchir le monde de la production de film d’’animation, qui pourraient bien finir par se passer un de ces jours de la pénible et couteuse phase de rendu et penser ses projets en virtuelle...

PARTAGER
Henry Oculus Story
Court-métrage Henry by Oculus Studio
Une conférence d'Oculus Studio relative à la fabrication d'Henry
Meet Henry film réalité virtuelle