Focus métier : le superviseur animation 3D



04 Déc. 2015 / / cinéma d'animation
A l'ESMA, les étudiants de la section Cinéma d'Animation 3D ont pour objectif de rejoindre l'industrie du cinéma à des postes à responsabilités, par exemple en tant que superviseur animation 3D.

Le rôle du superviseur animation 3D

Comme son nom l'indique, le superviseur animation 3D est un peu la pierre angulaire de l'équipe d'animation : en lien direct avec le réalisateur, il a une idée très claire de ses attentes et intentions, qu'il transmet à son équipe d'animateurs, en pré-production. Il fait aussi le lien avec les autres studios qui travailleront éventuellement sur le même projet, afin de s'assurer de la cohérence de l'animation.

Ses compétences

A l'écoute de son équipe d'animateurs, qu'il voit très régulièrement afin d'orienter au mieux leurs réalisations, il est très organisé, et doit répondre à des impératifs de qualité et de délai. Ce sont les diverses expériences qu'il aura acquises, et la qualité de son travail, qui lui permettront de se voir confier petit à petit des projets de plus en plus importants.

Le poste n'est pas tout à fait le même selon la taille du studio dans lequel il évolue : le superviseur animation 3D peut ainsi être amené à gérer une dizaine d'animateurs, comme être au cœur d'une équipe composée d'une petite centaine de personnes ! Lorsque les conditions le permettent, il pourra aussi animer lui-même des personnages ou des plans.

Si l'on en croit Kristof Serrand, superviseur animation 3D sur le film Dragons, deux compétences sont primordiales à ce poste : la capacité à se mettre dans la peau des personnages, afin de les mettre en scène et en acting de la meilleure des façons ; et un esprit d'équipe très fort. Le superviseur animation 3D saura ainsi encadrer ses équipes dans les meilleures conditions, pour un rendu optimal !

Crédits photos :  Debri2008, JD Hancock
PARTAGER
Dark Vader Supervisor
Woman supervisor
animated films supervisor