Victor Dulon



cinéma d'animation


Director and owner chez Blue Canvas Média

Bordeaux
Contact


Victor Dulon veut raconter des histoires ! Après sa formation à l’ESMA Toulouse et une collaboration chez MacGuff, Vidu (c’est son pseudo) s’est lancé avec un bel appétit dans la BD numérique et participative qu’il entend populariser.

La BD numérique participative pour raconter des histoires

Des années passées à l’ESMA, Victor Dulon a retenu « une expérience de vie incroyable qui oblige à saisir à bras le corps toutes les problématiques. Cela m’a permis d'élever mon niveau d’exigence ! Les rencontres humaines et artistiques faites durant le cursus m'ont également encouragées à agrandir mon horizon créatif. Après le diplôme, lorsque j'ai cherché un travail en tant que technicien, j'ai trouvé très facilement un travail vraiment très intéressant. » Chez Mac Guff ! 


« Rebattre les cartes »

« J'ai travaillé là-bas pendant un an et demi, sur « Dilili à Paris », le prochain film de Michel Ocelot dont j’aime beaucoup l’univers. J'ai aussi donné un coup de main sur la dernière saison du « Bureau des Légendes ». Puis, je suis parti de mon plein gré pour me retourner à ma passion première : raconter des histoires. »

Un projet qu’il n’avait jamais réellement abandonné puisqu’en parallèle à son travail chez Mac Guff (le soir et les week-end), Victor Dulon préparait la création de bandes dessinées numériques. Un challenge car « peu de monde connait la BD numérique. Je me suis alors dit qu'il était nécessaire de faire connaître au plus grand nombre ce que c’était. » Un challenge certes mais rationnel, émis à partir d’un constat clair : « le numérique chamboule les pratiques, diminue les intermédiaires entre les lecteurs et les créateurs. Nous vivons une révolution folle que notre génération est à même de s'approprier. Il ne faut pas laisser passer cette chance de rebattre les cartes ! »
   

Premier Prix Challenge Digital au festival BD d’Angoulême   

« J'ai remporté au Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême (janvier 2017), le premier prix du Challenge Digital, un concours récompensant la meilleure bande dessinée numérique réalisée dans l'année avec « L'immeuble ». Ce prix m'a apporté une certaine reconnaissance.

A partir de là, je me suis lancé à plein temps dans la BD numérique. En septembre 2017, j'ai donc quitté mon emploi chez Mac Guff pour créer « Blue Canvas Média », une entreprise de production et de diffusion de bande dessinée numérique. Grâce à cette structure, je développe en ce moment mon premier projet, « Elya Police Investigation ». 


« Elya Police Investigation » une série interactive

Elya Police Investigation, kesako ? « C’est est une série de 12 épisodes, qui sera publiée chaque semaine sur Facebook à partir de mai 2018. Une série participative, sociale et interactive qui propose au lecteur de voter à la fin de chaque épisode. Les meilleurs commentaires seront réutilisés par les personnages. Certains lecteurs pourront apparaître dans la BD en tant que figurants. (NDLR : projet actuellement en financement sur Ulule pour sa première saison). 


Il était important que le projet se déroule directement là où sont les lecteurs sur internet : les réseaux sociaux. J'ai décidé d’utiliser Facebook et Instagram, les deux plates-formes qui me semblaient les plus prometteuses pour l'interactivité et la sociabilité. L'idée est de profiter de la force de la BD numérique - réalisation rapide, réactivité -  afin de proposer une série proche d'une série TV (hebdomadaire) mais ayant l'interactivité d'un jeu vidéo (histoire à choix multiples) en y rajoutant la composante sociale de Facebook et d'Instagram. »

La BD saisie par le numérique, configurée par l’interactivité, un concept en plein développement dont Victor Dulon entend être un des acteurs principaux dans les prochaines années.


NB : Vous pouvez suivre l'avancée du travail de Victor Dulon sur Facebook, Instagram, son site web. Concernant « Elya Police Investigation » :  Facebook.

PARTAGER