Florian Meacci



design graphique


Illustrateur freelance

Londres
« J’ai découvert les comics à l’âge de 13 ans : je n’ai depuis jamais cessé de dessiner » raconte Florian Meacci. Peu de temps après son diplôme en design graphique, cet artiste hors norme part à Londres perfectionner son anglais.

Tombé immédiatement amoureux de cette ville cosmopolite et riche en inspirations de toutes sortes, il décide de s’y installer.

Bien décidé à faire sa place dans le cercle fermé de l’illustration, il démarche alors les marques et les magazines. Sa marque de fabrique ? Des dessins délicats réalisés au stylo Bic, seulement réchauffés par une pointe d’aquarelle « Avec une telle technique, pas de droit à l’erreur. J’aime le côté irréversible du stylo » explique-t-il.
La virtuosité de ses créations inspirées par la mode et la photographie attire très vite l’œil des griffes de prestige. Dolce & Gabbana sera la première marque à lui faire confiance. L’illustration qu’il réalisera pour leur magazine en ligne lui ouvrira les portes du monde très select de la mode. Depuis, les projets d’envergure n’ont eu de cesse de se succéder : série d’illustrations pour H&M, collaboration avec Adidas, participation à une exposition sur les Daft Punk à San Francisco.

« Je ne changerai de métier pour rien au monde » confie-t-il. « J’aime me lever le matin car un projet me fait vibrer ».

Ce que lui a apporté l’ESMA ? Des bases techniques mais surtout la possibilité de transformer sa passion en un véritable projet professionnel.
PARTAGER